Orange, quand y’a de la gêne, y’a pas de plaisir

OrangeL’opérateur Orange vient de se faire épingler avec son concurrent SFR pour le retard pris dans le déploiement de son réseau 3G. Fort de cette réprimande, l’opérateur l’utilise pour faire sa publicité.

Pour mémoire, tout opérateur téléphonique décrochant une licence doit répondre à diverses obligations dont celle, entre autres, de couvrir le territoire selon un calendrier établi.

Le 22 décembre 2009, l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) mettait en demeure les deux opérateurs (décisions n° 09-1064 et n° 09-1065). Dès lors, tout cerveau normalement constitué imagine la gêne des opérateurs et tout au moins leur discretion, voire la mise en cause de ces décisions.

Que nenni ! Sur son site institutionnel Orange.com, l’opérateur utilise le rapport de l’autorité de régulation pour faire sa publicité, se félicitant d’avoir une meilleure couverture que ses concurrents. Le communiqué de presse fait l’impasse sur la mise en demeure. Pire, il titre même “L’Arcep confirme qu’Orange offre la meilleure couverture mobile 3G/3G+ en France métropolitaine”.

Moralité : quand y’a de la gêne, y’a décidément pas de plaisir !

Lire le communiqué de presse d’Orange sur son site.

Télécharger ce communiqué de presse : communiqué de presse d’Orange du 23 décembre 2009.

Accéder au rapport de l’ARCEP, à sa synthèse ou aux mises en demeure sur le site de l’ARCEP.

Laisser un commentaire