Archive pour la catégorie 'Consommation'

Ovi Cartes 3.0, le GPS gratuit de Nokia, mais pas pour tous…

Mardi 2 Fevrier 2010

Nokia OviNokia a frappé fort en annonçant, trop rapidement peut-être, la gratuité du guidage GPS sur ses mobiles.

Derrière le formidable coup de pub, une frustration : seuls sont concernées les plateformes Symbian 9.3 et supérieures… A ce jour, comme l’indique de façon évasive le site de Nokia, l’offre concerne ces mobiles : Nokia E52, Nokia E55, Nokia E72, Nokia N97 mini, Nokia 6710 Navigator, Nokia 6730 classic, Nokia 5800 Navigation Edition, Nokia 5800 XpressMusic, Nokia 5230.

Pour les autres, vous êtes discrètement invités à vous rendre sur une autre page de téléchargement. Et là, même si ce n’est pas précisé, le téléchargement est gratuit mais la licence reste payante.

MAJ au 15/03/2010 :  voici  la réponse du service communication de Nokia France ce jour : “Nous avons parlé de gratuité […] pour 11 produits lors de notre annonce et pour ceux à venir … jamais pour les anciens.”

Et en effet, une mise à jour du logiciel “Carte” et du licence manager (automatique en utilisant “Nokia Maps Updater”) permet d’obtenir de nouveau tarifs pour le N95 8Go : 4,99E/an pour l’info-trafic et de 9,99E/an pour le guidage traditionnel. Quel bruit médiatique, pour ne pas dire “publicité gratuite” pour Nokia…

Cela vous agace aussi ? Réagissez sur le forum Nokia OVI Cartes payant.

Installation de Ovi Cartes

Orange, quand y’a de la gêne, y’a pas de plaisir

Vendredi 25 Decembre 2009

OrangeL’opérateur Orange vient de se faire épingler avec son concurrent SFR pour le retard pris dans le déploiement de son réseau 3G. Fort de cette réprimande, l’opérateur l’utilise pour faire sa publicité.

Pour mémoire, tout opérateur téléphonique décrochant une licence doit répondre à diverses obligations dont celle, entre autres, de couvrir le territoire selon un calendrier établi.

Le 22 décembre 2009, l’ARCEP (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) mettait en demeure les deux opérateurs (décisions n° 09-1064 et n° 09-1065). Dès lors, tout cerveau normalement constitué imagine la gêne des opérateurs et tout au moins leur discretion, voire la mise en cause de ces décisions.

Que nenni ! Sur son site institutionnel Orange.com, l’opérateur utilise le rapport de l’autorité de régulation pour faire sa publicité, se félicitant d’avoir une meilleure couverture que ses concurrents. Le communiqué de presse fait l’impasse sur la mise en demeure. Pire, il titre même “L’Arcep confirme qu’Orange offre la meilleure couverture mobile 3G/3G+ en France métropolitaine”.

Moralité : quand y’a de la gêne, y’a décidément pas de plaisir !

Lire le communiqué de presse d’Orange sur son site.

Télécharger ce communiqué de presse : communiqué de presse d’Orange du 23 décembre 2009.

Accéder au rapport de l’ARCEP, à sa synthèse ou aux mises en demeure sur le site de l’ARCEP.

Harcelé par le 0170605106

Samedi 24 Octobre 2009

Le 16 octobre dernier, je recevais dans l’après-midi une multitude d’appels provenant du numéro 0170605106. Au bout du fil, une voix sur répondeur me demandait de ne pas raccrocher car j’allais être mis en relation avec mon correspondant. Pourquoi pas, même si je n’avais rien demandé.

Sauf qu’à chaque fois, la communication était coupée avant la fin sans avoir eu quiconque. Pire, ce numéro continuait à m’appeler, reproduisant à l’infini ce même scénario.

Après quelques recherches sur Google, je m’aperçois que nous sommes plusieurs à avoir ce soucis, mais pas plus d’informations. Certains, moins chanceux, étaient même appelés en pleine nuit !

Et puis…

plateforme.jpgTout s’est arrêté après un dernier appel, en fin d’après midi, mais sans  présentation du numéro. Cette fois, le correspondant était déjà au bout du fil et se présentait comme “France Telecom / Orange”, appelant d’après ses dires depuis leurs locaux de la Tour Montparnasse. Pourquoi pas.

Je lui ai demandé si son service d’appel était à l’origine du harcèlement subit plus tôt, ce dont il s’est défendu. Pourquoi pas.

Par cet appel, mon correspondant se présentant comme étant “France Telecom / Orange” voulait savoir pourquoi je n’étais plus client chez eux pour mon accès internet. La réponse donnée, il a tenté de contre argumenter un peu puis la conversation s’est achevée.

Par la suite, je n’ai reçu aucun appel de ce fameux numéro 0170605106. Difficile de ne pas faire un rapport de cause à effet.

A qui appartient ce numéro ?

Difficile de le savoir : aucune réponse auprès des annuaires inversés.

Alors deux pistes s’offrent à vous. La première est de contacter votre opérateur téléphonique et de lui signaler le numéro.

La seconde est d’aller sur le site de l’ARCEP afin de savoir à qui la tranche 017060 est attribuée afin de prévenir l’opérateur qui l’a attribué. Visiblement il s’agit de :

Société Française du Radiotéléphone (SFR)
42 Avenue de Friedland
75008 PARIS

(Décision n° 2009-0279 de ARCEP concernant les numéros “01 70 60 MC DU” [09-0279.pdf] ).

Ne pouvant avoir d’autres informations sur les origines de la nuisance, il convient de la signaler à l’opérateur à qui le numéro a été confié. Une fois informé, SFR se devrait d’avertir son client.

Encore une fois, cela ne veut pas dire que c’est SFR le responsable, mais SFR est à même de rappeler à l’ordre le client portant le numéro 0170605106 et de lui faire savoir que ses agissements, quels qu’en soit la motivation commerciale, ne plaisent pas.

Si vous êtes concernés, je vous invite à faire de même pour plus d’efficacité.

Sinon, mieux vaut en rire…

TomTom HD va exploiter les données du réseau GSM de SFR

Vendredi 8 Fevrier 2008

TomtomSFR et Tomtom (Pays-Bas) viennent de signer un accord permettant d’exploiter directement certaines données du réseau GSM de SFR en France. Ainsi le concepteur de terminaux et de logiciels de guidage routier par GPS proposera un nouveau service baptisé TomTom HD Traffic.

Grâce à cet accord, SFR permettra à Tomtom d’exploiter directement (machine to machine) les données recueillies par le réseau de l’opérateur : localisation des portables et donc des abonnés, leur sens et leur vitesse de déplacement.

Lire le reste de cet article »

SFR Illimythics : pas encore ça

Jeudi 6 Decembre 2007

SFR lance de nouveaux forfaits en série limitée : les illimythics.

Voici 5 bonnes raisons de ne pas se précipiter :

- il ne s’agit pas de DATA illimité, la navigation ne peut se faire qu’à partir du navigateur Opera du téléphone mobile, ce n’est pas un forfait DATA avec lequel le téléphone devient modem pour un PC portable par exemple,

[EDIT] Le surf peut se faire depuis le navigateur du mobile, mais il passe par l’APN “wapsfr” qui filtre selon le protocole utilisé (http et https seuls autorisés) et les users agents de l’appareil (pas d’utilisation en mode modem sur un ordinateur).

- la consultation des mails ne peut se faire à partir de SFR Mail Mobile et non d’un client mail comme Outlook par exemple, vous passez ainsi par une interface WAP fournie par SFR, ce qui (il est vrai) ne change rien pour des mails en texte),

- les forfaits s’entendent avec un engagement de 24 mois après lequel ils augmentent de 10 euros (les forfaits à 39E, 49E et 69E montent à respectivement 49E, 59E et 79E),

[EDIT] Les prix sont “stabilisés” dans les nouvelles offres de juillet 2008, plus d’augmentation en fin de période d’engagement.

- l’illimité se limite à 500Mo mensuels, après quoi “SFR se réserve la possibilité” de limiter les débits,

- ces forfaits sont incompatibles avec un forfait DATA, même en option payante supplémentaire, il faut transformer l’illimithic en DATA…

[EDIT] L’APN “data” ou “websfr” peut être ouvert par la suite même avec un forfait Illimythics, il suffit d’ajouter un forfait WEB SFR (option payante en supplément).

Pour conclure, voici un extrait de l’entretien de Samuel Loiseau, directeur marketing abonnés de l’opérateur SFR, sur le site Mobinaute.com :

“Nous avons donc toujours à côté l’Internet mobile depuis le PC en utilisant le mobile comme modem ou en utilisant une clé Internet 3G+. Et les tarifications sont très différentes. Nous ne pourrons jamais faire de vraie offre d’Internet illimitée sur un PC portable, et ce principalement à cause de la capacité du réseau mobile.”
Lire l’article complet sur Mobinaute.com >

Voilà qui est dit. Nous ne sommes pas là de voir de véritables forfaits DATA abordables chez SFR, voire chez nos trois opérateurs nationaux actuels.

SFR : un pas timide vers l’internet mobile

Jeudi 25 Octobre 2007

Clé 3G+ SFRSFR enrichi son offre SFR-Box en ajoutant, toujours pour 29,90 E/mois en zone dégroupée (et 34,90 E/mois en zone non dégroupée), une offre HSDPA (3G) incluse dans le forfait ! La clé est vendue 9 euros.

Au lancement du triple-play de l’opérateur fin avril 2007, on espérait dès le départ une offre-passerelle permettant d’accéder à un forfait DATA intéressant en GPRS/3G (l’accès à un réseau Wifi n’étant pas toujours possible, surtout en pleine campagne). Malheureusement, la joie est de courte durée : un quota est appliqué et vous n’avez droit qu’à 10Mo seulement.

Décidément, nos opérateurs français ont bien du mal à se lâcher sur les offres DATA accessibles par GSM (GPRS/3G). Des offres existent, mais elles sont prohibitives. La quatrième licence parviendra-t-elle à ouvrir un marché vérouillé jalousement par SFR, Orange et Bouygues Telecom ?

Bug à l’activation de Kaspersky 7.0.0.124 et antérieurs

Vendredi 20 Juillet 2007

Un bug est en cours sur le logiciel Kaspersky Anti-Virus 7.0 : lors de l’activation, une fenêtre vous demande un numéro de client en plus de la clé d’activation. Pas besoin de chercher, ce numéro n’existe pas. Toutefois, le serveur vous refuse l’activation lorsque vous rentrez l’équivalent d’un numéro de commande ou de transaction.

Activation de Kaspersky 7.O

Ainsi, beaucoup de clients appellent le “Support téléphonique sans abonnement” au 0892 350 305 à 0,34 Euros TTC/min. Là un téléconseiller embarassé vous explique que le problème dure depuis un moment, qu’ils attendent toujours que Kaspersky le corrige et qu’il suffit de laisser la case vide…

En attendant que Kaspersky ne corrige le bug, vous êtes prévenus, cela vous évitera sans doute un appel couteux à la hotline. ;-)

SFR a lancé son offre “SFR MOBILE+ADSL”

Dimanche 20 Mai 2007

SFR Mobile+ADSLAnnoncée sur ce blog en février, l’offre SFR Mobile+ADSL est enfin sortie fin avril. L’opérateur n’a pas utilisé les noms de domaines pourtant achetés à l’occasion (voir l’article SFR dans la course aux boxes).

Baptisée “Option SFR Mobile+ASDL”, elle propose pour les zones dégroupées :

- une connexion Internet jusqu’à 20 Méga,
- un bouquet de 36 chaînes inclus dont les chaînes gratuites de la TNT (TF1, M6, W9, TMC, BFM TV, Gulli uniquement disponibles par la TNT),
- les appels illimités 24h/24 et 7j/7 vers les fixes en France métropolitaine et Vers 40 destinations internationales (hors n° spéciaux et services (appels vers plates-formes téléphoniques, vers le service client, Info Conso, renvois d’appel et numéros libre appel, numéros courts, numéraux spéciaux, les communications fax/data, les connexions Wap CSD, appels vers le service Message Direct, etc…).

Lire le reste de cet article »

Retour des forfaits data GPRS chez SFR

Jeudi 22 Mars 2007

SFRSans doute pour promouvoir la 3G et rentabiliser une licence achetée trop cher, SFR avait supprimé son forfait DATA GPRS de 5 Mo pour 6 euros (un an auparavant, ce dernier avait été limité à 5 Mo, au lieu de 10 Mo à l’origine, sans baisse de prix). Heureusement, SFR commercialise de nouveau des offres DATA GPRS au poids et non à la durée.

Les offres consternantes à la durée ont disparu. Elles se présentaient ainsi avec forfait voix et mobile/modem :

10 €/mois pour 1 heure
15 €/mois pour 2 heures
20 €/mois pour 4 heures
35 €/mois pour 8 heures
50 €/mois pour 12 heures
65 €/mois pour 16 heures

C’est réparé, temporairement du moins puisque la nouvelle offre DATA 3G/GPRS au poids est en “série spéciale” jusqu’au 30/09/07.

Lire le reste de cet article »

Trop de pub tue le Flash

Jeudi 7 Decembre 2006

Flash de MacromediaNous nous habituons à la publicité, celle-ci envahi nos boites aux lettres, nos boîtes mails, nos coins de rues, etc. Parfois créative, parfois distrayante, elle devient insupportable lorsqu’elle utilise comme support la technologie flash et qu’elle s’affiche en masquant les articles d’un site.

Bien utilisée, la technologie Flash de Macromedia permet de créer des animations dynamiques sur un site web sans en alourdir l’affichage, tout en restant économe sur la bande passante.Les publicitaires l’utilisaient déjà dans les traditionnelles bannières, ou bandeaux, de type 460×60. Mais une nouvelle mode est apparue depuis un an et en voici l’exemple ci-dessous en image avec l’envahissante publicité pour Tiscali, sur le site Journaldunet.com :

Publicité Tiscali

Vous visitez une page web et soudain le texte de l’article est recouvert par… de la pub ! En général, un bouton “fermer” permet de stopper l’envahissement et fait disparaître le cache. Encore faut-il le trouver car il n’y a pas de norme pour son positionnement.

Heureusement, il existe des outils qui permettent d’éviter l’affichage de ces publicités voraces sans pour autant désinstaller le lecteur Flash (ou plugin Flash). Cette dernière solution serait extrême car elle vous priverait de l’affichage de nombreux sites. Et ce n’est pas la technologie de Macromedia qui est visée, mais l’utilisation qu’en font les publicitaires.

Lire le reste de cet article »